Rechercher

Je suis un zèbre

Je suis un zèbre. Voilà c’est dit. J’ai une douance. Vous ne savez pas ce que cela signifie ? Allez voir mon ami Google. Ici je vais vous parler de comment je me sens.


Il y a quelques mois déjà que je garde ce précieux secret en moi. Quelques-uns l’ont entendu sortir de ma bouche mais aucunement les gens de mon entourage. Au Non! J’ai bien trop peur du jugement ou du rejet. Je fais dèjà très peur.


Pourquoi je fais si peur ? Parce que ma plus grande force est la connexion. J’arrive en un battement de cils à percevoir le coeur profond d’une personne. Et ce, que ce soit en sa présence, au téléphone, via le messenger ou en me branchant à son énergie ( Avec son accord bien sûr) N’ayez crainte je ne lis pas dans les pensées. Non ce n’est aucunement ça.


J’arrive à lire des choses que les gens se cachent à eux-même certes mais toujours dans un usage positif et de partage. Ce doit être pour ça que j’arrive à faire si bien mon travail de photographe portraitiste. Je me permets de faire ressortir la vraie nature d’une personne. Je suis donc grandement à l’écoute de son être.


Je comprends les blessures d’une personne, j’arrive à voir ses patterns , à sentir en mon coeur ses joies, ses peines son déni. Êtes-vous encore avec moi ? J’en ai perdu plusieurs tant mieux. Je veux parler à ceux que ça intéresse vraiment.


En tant que femme adulte ayant une douance je suis :


1.Hypersensible

2.Hyper-empathique

3.Sensitive - Modélisatrice sensorielle comme dit mon médecin

4. Mon cerveau roule à la vitesse de la lumière

5. Je m’adapte en tournant sur un 10 Cent

6. Lors d’une nouvelle expérience excitante, je monte dans le ciel comme une montgolfière mais à la vitesse d‘une fusée.

7. Je suis tourné vers les solutions et il y en au moins une pour chaque problème.

8. Je suis introspective

9. J’ai conscience de la nature, de mon environnement et de moi-même

10.J’ai en moi le feu sacré de la vie et il ne cherche qu’à briller


Cette définition est la mienne, mon sentie, mon être profond. Les textes scientifiques je laisse ça à mon ami google.


Pourquoi j’en parle ? Ce n’est pas pour vous. J’en parle parce qu’il est temps que j’assume pleinement qui je suis. Que je brille de ma vraie nature. Que j’accepte les plus et les moins que cette douance apporte à ma vie.


À tous mon entourages, je ne serais pas différente de ce que je suis actuellement avec vous. Je n’ai pas de rayon laser qui perce votre poitrine pour lire dans votre Coeur dans votre tête ou dans vos émotions. Je suis une femme accomplie qui vit avec ses qualités et ses défauts. Je suis une maman, une amie, une fille.


Nous parlons beaucoup de la douance chez les jeunes en ce moment. Ils ont besoin d’un petit coup de main. Vivre avec la douance a son lot de souffrance quand il n’est pas reconnu. C’est jeune, je leur dis souvent , quand je les rencontre, que je sais à quel point ils sont emprisonnés dans leur enveloppe corporelle. Que je les comprends. J’ai la capacité de les reconnaître. Adulte nous avons la facilité à nous reconnaître entre nous. Maintenant moi, je suis là pour les aider mais pour ce faire je dois sortir de mon placard. Il n’y a pas mieux qu’un zèbre pour comprendre un autre Zèbre.


Le nouveau monde a besoin de gens comme nous. Le nouveau monde a besoin de personne avec la capacité de briller sa vraie nature de toute sa puissance lumineuse. Le nouveau monde aura besoin de se reconstruire avec de vraie valeur. Le coeur a sa place, la tête a sa place et l’équilibre voit maintenant le jour. Il est grand temps, tous, de revenir à la vie.


Rester soi-même est le plus grand respect que vous pouvez offrir à la vôtre.





Véronique

320 vues
Contact
Véronique Côté
418-531-0866
info@signaturevero.com
 

    © 2018 Inspiré par Véronique Côté