Rechercher

Ton cerveau est innocent

Je répète religieusement cette phrase à mes enfants parce que souvent nos paroles dépassent nos désirs. Et les désirs sont faits pour se transformer en but. Comme nous ne voulons pas recevoir une pizza d‘événement surprise qui nous propulse dans l’incompréhension, il est important de connaitre le fonctionnement de notre cerveau et de ses alliés.


Le cerveau est innocent. Il ne traite pas l’information. Il l’enregistre. Tel un ordinateur il entre et emmagasine les données. L’information entre par les sens. L’odorat, le toucher, l’ouie , le gouter, le senti mais surtout le visuel. Je répète, il ne traite pas l’information.


Le coeur traite l’information, l’ego la distortionne, le mental l’analyse. Tous ensemble il nous envoie des ingrédients pour former une poutine de donnés tantôt cérébraux tantôt émotionnels. On y ajoute des milliards de connexions entre les êtres humains et leurs différentes façons de traiter l'information. Quel exploit ! vous ne trouvez pas que de vivre ensemble ressort du défi ? Vous pouvez élever 6 enfants de la même manière qu’ils vont tous analyser le même amour de leur parent différemment.


Donc si ton cerveau est innocent, tu dois toujours faire attention à tes paroles et à tes pensées afin de ne pas t’attirer des ennuies. Personnes aimes ça les ennuies, tout le monde a espoir de vivre heureux. Comment puis-je faire cette généralité ? Parce que nous sommes tous dans le même bateau et nous avons chacun nos combats. Nous avons planétairement, en ce moment, le meilleur exemple de cette affirmation. Présentement nous sommes tous au même niveau. Le moment présent est notre seul ami, le passé n’existe plus et le futur incertain.


Les ennuies arrivent quand ton cerveau a longtemps répété la même phrase. C’est ainsi qu’il contribue a creuser le chemin de sa réalité. Il ne sait pas, lui, si tu fais de l’humour noir, bleu ou rose ! Il exécute et il propulse majoritairement cette info dans ton subconscient.


Le coeur, l’égo et le mental ont la capacité de remonter à la surface, à ta conscience ce qui lui plaît et se qui lui est nécessaire à ton évolution. Ce qu’il juge essentiel à ton bon fonctionnement. D’ou l’importance d’aligner tout ce beau petit monde. Maintenant comment faire ?


Premièrement, concentre ton attention sur l’information qui entre. Sois attentif au moment présent. Prend le temps de t’arrêter à ce que tu fais, pense ou dis.


Deuxièmement, écoute l’émotion qui émerge de toi. Est-ce qu’elle est douce, rude, à polir ?Écoute la sensation qui se déroule en toi. Tu peux t’aider avec les sensations physiques. As-tu mal au coeur, es-tu étourdit. Les émotions négatives et positives ont le même impact sur ton corps quand ils sont trop fort et en excès. Exemple: La douleur à la poitrine est aussi forte lorsque l’on vis de l’anxiété que lorsque l’on reçoit une pulsion d’excitation même heureuse soit-t-elle. Il est possible aussi que tu penses qu’il n’y a pas d’émotion. C’est parce que tu l’as envoyé à la corbeille ( le déni ) mais dit toi bien que un jour ou l’autre il faudra faire le ménage.


( Parenthèse ) Pour faire sortir une émotion du déni, couches-toi ou assis toi, ferme les yeux respire, garde le silence et sois à l’écoute. La petite cachotière va remonter alors laisse la faire et accueil la.


Troisièmement, dis à ton mental de se taire. C’est toi qui mènes pas lui. Chaque pop-up que tu recois d’une pensée qui pourrait te faire du tort tu dois l’attraper et la ranger dans le bon dossier. Moi je me suis créer une chambre forte. Quand j’attrape une pensée négative ou intense je vais l‘enfermer à clef dans un des casiers de cette pièce. Je le visualise. Il est parfois nécessaire de faire cet exercice régulièrement afin que l’habitude se créer. Rome ne c’est pas construit en 1 jour.


Finalement regarde ton égo droit dans les yeux et pardonne lui. La compassion est le plus grand des remèdes pour vivre une vie saine. Un autre exercice sur le pardon viendra plus tard.


Voilà c’est tout ! C’est facile ? Non. J’ai mis du temps à comprendre et modéliser tout ça. Je n’ai pas la vérité absolue mais c’est ce qui fonctionne pour moi.


C’est à toi de trouver ce qui fonctionne pour toi et tu en es capable.

Trouve ta force et défini ta couleur.


Véronique


39 vues
Contact
Véronique Côté
418-531-0866
info@signaturevero.com
 

    © 2018 Inspiré par Véronique Côté